Quelles sont les différents types de cérémonies funéraires ?

Selon les convictions religieuses ou culturelles du défunt, les rites funéraires sont différents mais une cérémonie reste un moment fort qui permet de réunir la famille et les proches pour rendre un dernier hommage en la mémoire de la personne disparue et débuter son deuil.

Organiser une cérémonie civile ou laïque.

La cérémonie civile ou laïque laisse le choix à la famille de personnaliser son dernier hommage au défunt tout en satisfaisant les besoins de rituels nécessaires pour mieux faire face à la disparition d’un proche.

Une lecture de textes, un poème et des discours, peuvent être lus par les proches afin de célébrer sa mémoire.
La musique préférée du défunt, un film ou des photos peuvent également accompagner ce dernier hommage.
Un livre d’or est généralement laissé à la disposition des personnes présentes pour recueillir leurs souvenirs et leurs témoignages.

Selon les volontés du défunt ou de la famille, la cérémonie civile se déroule au cimetière, au crématorium ou dans une salle de cérémonie mise à disposition par l’entreprise de pompes funèbres.

Organiser une cérémonie religieuse.

La cérémonie religieuse appliquant les traditions selon la religion pratiquée par le défunt, les funérailles observent leur propre rite et se déroulent dans le lieu de culte ou au cimetière. Afin d’organiser une cérémonie religieuse, rapprochez-vous de l’autorité religieuse en fonction des convictions du défunt. Certaines religions permettent de personnaliser la cérémonie en choisissant les prières, les chants, les lectures ou les musiques.