Quelles sont les démarches les plus urgentes à mettre en place ?

Succession :

  • Prévenez le notaire et rencontrez-le afin d’organiser la succession.
  • Faites appel à un huissier pour réaliser un inventaire des biens mobiliers, voire une apposition de scellés.
  • Saisissez le juge des tutelles du tribunal de grande instance, si le défunt laisse des enfants mineurs.

Vie courante :

  • Prévenez les établissements bancaires du défunt et demandez un accès au Ficoba (fichier livrant l’ensemble des comptes bancaires et comptes assimilés ouverts en France).
  • Contactez l’assurance vieillesse de la Sécurité Sociale et les caisses complémentaires. Demandez le capital-décès auprès de la Sécurité Sociale et auprès du régime de prévoyance souscrit par des assurances.
  • Prévenez la mutuelle et les caisses de retraites.
  • Informez les entreprises prestataires gérant les communications (téléphonie fixe et mobile, Internet, Télévision), les fournisseurs d’énergie (ex : EDF) et le service des eaux. Il est indispensable de clore les contrats. Si des prélèvements continuent, faites opposition pour éviter les mauvaises surprises.
  • Prévenez le propriétaire, si le défunt était locataire.
  • Prévenez les locataires, si le défunt était bailleur.
  • Gérez la rupture du contrat de travail des employés à domicile.

Ce site utilise des cookies pour vous proposer des contenus et publicités personnalisés, pour faciliter le partage d’information sur les réseaux sociaux et pour réaliser des mesures d’audience.